La plateforme web du sport broyard
En partenariat avec:
Maison du Sport Vaudois
SCS Coaching

Voile - Simon Mille met le cap sur le Championnat du Monde d'Optimist

Simon Mille (12 ans), domicilié à Estavayer-le-Lac et membre du Cercle de Voile d'Estavayer (CVE), vivra dans deux semaines (du 6 au 16 juillet) une expérience sportive extraordinaire en participant au Championnat du Monde d'Optimist à Antigua (Caraïbes). Et il a besoin de notre/votre soutien pour l'aider à financer son rêve sportif... 

Publié le
Voile - Simon Mille met le cap sur le Championnat du Monde d'Optimist

Simon Mille, membre du cadre régional de la région des 3 lacs (clubs d'Estavayer, la Neuveville, Neuchâtel, Morat, Bienne) et membre du Talent Pool (cadre national), avait déjà démontré son potentiel à l'occasion du Championnat d'Europe 2018, où il avait réussi à remporter trois régates sur les dix programmées (18e au classement final). Participer au Championnat du Monde d'Optimist, c'est le rêve de tous les jeunes qui naviguent en compétition! Pour avoir le droit de représenter la Suisse à cette compétition internationale, le jeune Staviacois, a dû se qualifier en se hissant parmi les cinq meilleurs Suisses sur deux régates internationales, à la Rochelle (France) et à Workum (Pays-Bas). 

Dans les Caraïbes, Simon aura de la concurrence avec près de 300 jeunes navigateurs venant de 64 pays et s'attend à des conditions plus difficiles de ce qu'il a l'habitude de rencontrer avec du vent et des vagues plus forts. Simon est-il capable de suivre les traces de Nicolas Rolaz (Club Nautique de Morges) ou de Max Wallenberg (Société Nautique de Genève), respectivement champion du monde en 2014 et en 2016? Le vice-champion suisse 2018 se projette plus loin. Pour sa première participation à ce niveau-là, le but principal sera d'emmagasiner de l'expérience. Son objectif, à moyen terme, c'est de grimper sur le podium mondial en 2021, si possible sur la plus haute marche, alors qu'il vivra ses derniers instants sur un Optimist. L'Optimist est le dériveur utilisé en compétition par les jeunes entre 8 et 15 ans. Aux Jeux Olympiques de Londres (2012), près de 80% des compétiteurs en voile se sont formés et ont performé sur ce bateau. 

Pour réaliser son rêve sportif, Simon Mille peut compter sur le soutien inconditionnel de ses parents. Mais tout rêve sportif a un coût. Pour ce championnat du Monde, bien que Swiss Sailing et Swiss Optimist prennent en charge une partie des frais, la famille Mille doit trouver 6'000 francs environ (stage d'entraînement, vols, frais de déplacement, inscription, logement, nourriture, location bateau...) pour combler le budget. Pour les aider, pour permettre à Simon de vivre ce rêve sportif, il est possible de faire une contribution financière par le biais d'un financement participatif sur la plateforme I Believe In You: https://ibiy.net/SimonMille-Fr.

Puis, à moyen/long terme, sachant qu'une saison coûte quelque 30'000 francs, Simon Mille se lance également dans la recherche de sponsors afin de poursuivre sa progression et son évolution dans cette discipline sportive qu'il le passionne depuis l'âge de 5 ans. Pour tous renseignements, nous vous laissons le soin de découvrir avec grand intérêt son dossier de sponsoring

Simon, sportbroye.ch est derrière de toi et nous nous réjouissons d'entendre le récit de ta formidable aventure!