La plateforme web du sport broyard
En partenariat avec:
Maison du Sport Vaudois
SCS Coaching

Estavayer, une destination sportive grâce à son futur réseau régional de sport

Estavayer-le-Lac, le 27 mai 2020 – La Commune d’Estavayer ambitionne de développer au cours de ces prochaines années plusieurs infrastructures sportives sur différents sites. La première étape sera la construction d’un parc sportif et de loisirs qui contiendra notamment trois terrains de football.

Publié le
Estavayer, une destination sportive grâce à son futur réseau régional de sport

La Commune d’Estavayer souhaite depuis de nombreuses années réunir plusieurs infrastructures sportives au sein d’un centre sportif régional. A cet effet, elle a conclu en 2017 un pacte d’emption pour l’acquisition de plusieurs parcelles, à l’entrée de la Ville d’Estavayer-le-Lac, dans la zone du Château d’eau, à proximité du rond-point de la Croix-de-Pierre.

L’idée originale de réunir sur ce site l’ensemble des infrastructures sportives projetées s’est vite heurtée aux nouvelles contraintes en matière d’aménagement du territoire. En effet, elle aurait impliqué le dézonage de 20 hectares de surfaces agricoles précieuses. Face à ce constat, le Conseil communal a décidé de recalibrer son projet, en visant à la fois une utilisation plus rationnelle du sol et une plus grande proximité avec la population. Cette réévaluation a permis de mettre en lumière un véritable potentiel de développement, avec la présence d’infrastructures à différents endroits de la Commune pour créer un réseau régional de sport avec Estavayer-le-Lac comme centre.

Ce réseau multisite s’articulera autour de trois axes : le développement des rives du lac, la valorisation des infrastructures existantes et la réponse aux besoins par la construction de nouvelles infrastructures. A ce stade, l’évaluation des besoins conduit à estimer qu’ils peuvent tous être restitués à l’intérieur du tissu bâti, moyennant quelques interventions ciblées et des changements de planification, à l’exception des terrains de football, d’une surface trop importante.

Trois terrains de football et un bikepark
La première étape de ce réseau consistera à l’utilisation d’une surface de 5 ha dans la zone du Château d’eau pour l’aménagement d’un parc sportif et de loisirs avec la présence de trois terrains de football synthétiques, et, dans le futur, d’un mur d’escalade au Château d’eau. L’espace libéré par les terrains de football actuels en Thiolleyres pourra accueillir un bikepark (diverses activités autour du vélo).

Une piscine, un hébergement et de nouvelles infrastructures sportives
Un autre site principal sera la zone de Fontany à Estavayer-le-Lac avec la présence, notamment, d’une piscine couverte de 25m, d’un fitness, d’un wellness et d’un terrain de skater-hockey couvert. Des discussions sont aussi en cours afin d’accueillir le centre romand de lutte à Bussy, vers l’Espace Quarteron. D’autres infrastructures plus petites verront aussi progressivement le jour. L’objectif est de développer, à terme, un hébergement collectif pouvant accueillir des camps sportifs.

Un message sera présenté au Conseil général du 23 juin 2020 pour obtenir le crédit d’étude nécessaire à l’aménagement de la zone du Château d’eau.